Ambassadeurs, marraines et parrains

Merci à nos formidables marraines et parrains, qui ont soutenu la 6ème Journée Art et Essai du Cinéma Européen !

Mathieu Amalric

Mathieu Amalric, né le 25 octobre 1965 à Neuilly-sur-Seine, est un acteur et réalisateur français. Comédien éclectique dans ses choix, allant du cinéma d'auteur français aux grosses productions américaines, il est récompensé par le César du meilleur espoir masculin en 1997 pour "Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle)" d’Arnaud Desplechin, puis deux fois le César du meilleur acteur : en 2005 pour "Rois et Reine" d'Arnaud Desplechin et en 2008 pour "Le Scaphandre et le Papillon" de Julian Schnabel. Comme réalisateur il reçoit également le prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2010 pour "Tournée" ainsi que le prix Louis-Delluc et le prix Jean-Vigo en 2017 pour "Barbara". Son dernier film, "Serre Moi Fort", est sorti le 8 septembre.

Ildikó Enyedi

Le premier film d’Ildikó Enyedi, Mon XXè siècle, a décroché la Caméra d’Or en 1989 et a été classé parmi les 12 meilleurs films hongrois de tous les temps – et parmi les dix meilleurs longs métrages de l’année – par le New York Times. Outre la quarantaine de distinctions internationales qu’elle a remportées pour son travail de mise en scène, elle a aussi été primée comme scénariste. Elle a fait ses débuts comme plasticienne. Elle a aussi fait partie du collectif Indigo et de Béla Balázs, unique studio de cinéma indépendant d’Europe de l’Est avant 1989. Puis, elle s’est tournée vers la réalisation et l’écriture scénaristique. En 1999, Simon le mage a obtenu le prix spécial du jury au Festival de Locarno. En 1997, Tamas et Juli a remporté le grand prix du Festival de Belfort. En 2011, elle a soutenu sa thèse dans le domaine du transmédia (autour des rapports entre technique et fantastique dans l’image animée) et obtenu les félicitations du jury. Membre de la European Film Academy, elle a décroché le prix Béla Balázs et le prix du mérite, et a reçu la Croix de l’ordre du mérite des mains du Président de la République.

Valeria Golino

Pour ses débuts devant la caméra, elle incarne la fille d'Ugo Tognazzi dans "Joke of Destiny" (1983). En 1986, le jury du Festival de Venise lui remet le Prix de la Meilleure actrice pour sa prestation dans la romance "Storia d'amore" (1986). Elle tourne sous la direction d'Alexandre Arcady pour son film "Dernier été à Tanger" (1987), et de Randal Kleiser pour "Big top Pee-wee" (1988). Sa consécration arrive véritablement en 1988 lorsqu’elle joue aux côtés de Tom Cruise dans "Rain Man". Au début des années 90, on la retrouve dans les deux volets de la saga parodique "Hot shots !" (1991 - 1993). Valeria Golino s'illustre dans "Les Acrobates" (1997), "L'Albero delle pere" (1998) et la coproduction franco-italo-turque "Le Dernier harem" (1999). Elle campe en 2000 une lesbienne mourante dans "Ce que je sais d'elle..." d'un simple regard et retrouve en 2001 Mike Figgis pour "Hotel". Deux ans après, elle contribue au succès de "Respiro" (2003). Valeria Golino alterne ensuite les genres : le polar ("36 Quai des Orfèvres", 2004), la comédie ("Olé !", "Ca$h") ou le drame choral ("Ma place au soleil", 2007). Elle donne la réplique à Nanni Moretti dans Caos Calmo, film d'Antonello Grimaldi présenté au Festival de Berlin en 2008.

Jonás Trueba

Né à Madrid en 1981, Jonás Trueba est l’auteur des films Todas las canciones hablan de mí (2010), Miniaturas (2011), Los ilusos (2013), Los exiliados románticos (2015) et La reconquista (2016). Il a co-écrit les films Más pena que Gloria (2000) et Vete de mí(2005), tous deux réalisés par Víctor García León, et El baile de la Victoria (2009), réalisé par Fernando Trueba. Il est également l’auteur du livre Las illusiones (editorial Periférica) ainsi que de plusieurs écrits sur le cinéma dans divers médias. Il combine le cinéma avec l’enseignement et depuis 2013, il fait partie de l’équipe de Cine en Curso, un projet pédagogique autour du cinéma s’appuyant sur le cinéma dans les centres éducatifs. En 2019 son film La virgen de agosto (Eva en Août), reçoit le Prix Fipresci au Festival de Karlovy Vary. Son dernier film, Quien lo impida (2021), vient d’avoir sa Première mondiale à la compétition du Festival de San Sebastián où la distribution d’acteurs et actrices ont reçu la Coquille d’argent pour la meilleure performance dans un second rôle.

Parrainages politiques

Sabine Verheyen

A film is one of the easiest ways to communicate our European values such as equality, freedom of expression and democracy. Thanks to many creative minds, artists, authors, filmmakers and actors, we can draw from such a rich cultural diversity in Europe. European Culture, our common cultural heritage and strong European values define our identity, our thinking and determine our actions. It is therefore crucial for a United Europe. Unfortunately, the sector was hit particularly hard by the Corona pandemic. We need to remember that it is not just the audiovisual sector that is at stake; it is a part of our European identity. Therefore, we need to support those who enrich our everyday lives. I am honoured to be patroness of the European Arthouse Cinema Day 2021. Because those raise awareness and celebrate European films in all their diversity and everything that they represent.

Chair of CULT Committee European Parliament

Monika Grütters

“Films have this great ability to transport audiences into alternative realities. They allow us to change perspectives and view the world through different eyes. European author films play a prominent role in promoting both cultural diversity and rapprochement among the peoples of Europe.

The European Arthouse Cinema Day showcases European author films and will help capture the imaginations of new audience segments. The participating arthouse cinemas and their varied programmes provide an ideal and timely platform for important cultural exchange. Impressively, they live the principle of unity through diversity.”

Deutsche Staatsministerin für Kultur und Medien

Roselyne Bachelot

Ministre de la Culture en France

Avec le soutien de




En partenariat avec









Gefördert durch